Déverminage V2.0

Enfin des nouvelles ! S’il s’est écoulé beaucoup de temps depuis les derniers articles, ce n’est pas parce que le projet n’avançait pas, mais seulement parce que toute l’attention était portée sur le développement.

Depuis la dernière actualité, le kart a beaucoup évolué. Les batteries en sont à leur 4e version, recevant à chaque fois des améliorations sur leur fiabilité, leur puissance et leur refroidissement. Les logiciels des différents systèmes électroniques développés par Trilys ont également bien évolué. Mais le plus gros changement est la cible finale de ce kart.

La première version du prototype a été assemblée dans le but de préparer nos technologies pour leur intégration dans une voiture de circuit. Malheureusement, il est sûrement encore un peu trop tôt pour offrir une voiture électrique de compétition convaincante. Si les batteries restent chères et ont encore une autonomie un peu faible, le plus gros point de blocage se situe au niveau de l’infrastructure des circuits. Difficile avec les infrastructures secteur disponibles aujourd’hui de recharger en 15 mn plus d’une voiture à la fois.

En conséquence, nous visons maintenant le marché du karting de location. Les karts, beaucoup plus légers et moins puissants sont moins touchés par le problème d’infrastructure. Nous avons donc fait évoluer notre prototype pour ce nouvel objectif. Si l’ancien moteur a donné satisfaction avec une puissance très élevée dans un volume et une masse très faibles, il est bien trop cher pour le marché du karting. L’ancien variateur souffrait lui de quelques problèmes et c’est sans regrets que nous nous en séparons. Ces deux composants sont désormais remplacés par un ensemble plus économique, moins puissant mais plus fiable et plus facilement réglable, et déjà disponible en grandes quantités. Pour accélérer le développement, les anciennes batteries sont gardées identiques et disposées de la même manière pour le moment. Le BMS, son système de log, une partie du faisceau et les systèmes de sécurité sont également inchangés.

Le premier roulage de vérification des systèmes s’est bien passé. L’optimisation des réglages et la vérification des performances a déjà pu commencer mais le travail se poursuivra principalement sur circuit, dans très peu de temps !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *